ILS SONT VENUS SUR LE SITE..

 

 

  

 

Paroles de visiteurs:
(Extraits du Livre d’or Mai-Juin 2011)
« Bravo pour la transmission de la tradition et du savoir !! »
Une foyalaise et un schoelcherois

« Un endroit privilégié pour remettre à l’honneur les richesses de la terre de Martinique. C’est un magnifique travail de conservation de patrimoine culturel, bravo pour votre initiative et merci pour votre exemple… » Marie

« Ensemble très agréable, de bonnes explications. Approche en douceur des souffrances subies par nos ancêtres. Bonne continuation » Jean

« Merci beaucoup pour cet accueil chaleureux et la visite guidée ! Je vous encourage à développer ce site, la visite est vraiment instructive !! » Céline et Olivier

« Les mots me manquent pour exprimer la splendeur de ce site. Nous souhaitons à Gilbert de continuer dans cette démarche de transmettre au monde entier l’histoire des esclaves, et plus particulièrement ceux de Martinique » Guy

« Cet endroit est vraiment magnifique, continuez Gilbert à l’embellir ! » Catherine

«  Une triste page de l’histoire abordée avec simplicité et bonne humeur. Merci, continuez ! » Eliane 

« Le madou et la cassave à la morue sont un délice !! » Hélène

« Il est important que nous connaissions notre histoire et que n’oublions pas les connaissances de nos ancêtres…bravo, et continuez !! » Vanessa

« Tous mes remerciements pour ce lieu chargé d’histoire. C’est une vraie bibliothèque vivante . Félicitations pour cette recherche, bonne continuation pour vos projets. » Moïse

« Ce site est un véritable trésor qui interpelle notre origine et notre raison d’ exister. Vos effets sont déjà récompensés » Dom

« Enfin nous avons notre place dans l’histoire par ce lieu de mémoire !! Je repars grandie !» Bravo et merci à Gilbert et à toute son équipe !! » Evelyne, Sainte luce

« C’est impressionnant tout ce qu’on peut soigner par les plantes !! Merci de nous le rappeler !! » Olivier

« En Avril et Juin 2011 deux groupes d’étudiants américains sont venus participer bénévolement au travail de La Savane des Esclaves : préparation du manioc pour faire la farine de manioc et plantations de cacaoyer »